Conférence de presse pour les 10 ans de Spama et la sortie du livre « La Vie de Gabriel »

 

 

A l’occasion de ses 10 ans, l’association lilloise SPAMA (Soins Palliatifs et Accompagnement en maternité) publie :

La Vie de Gabriel, ou l’histoire d’un Bébé Plume

 

un album destiné aux enfants qui ont perdu un frère ou une sœur dans les premières heures ou les premiers jours de sa vie.

Isabelle de Mézerac, présidente de SPAMA,
Le Professeur Laurent Storme, pédiatre néonatologue, responsable du service de réanimation néonatale du CHU de Lille,
Le Dr Guy Cordier, pédopsychiatre,

présenteront ce livre ainsi que l’investissement de SPAMA auprès des familles confrontées à ces deuils périnataux et des soignants qui les accompagnent.

le mardi 17 janvier 2017 à 11 h à la Maison des Associations
74, rue Royale à Lille

 

Merci aux journalistes de confirmer leur présence avant le 13 janvier à contact@spama.asso.fr

 

Le livre

Un bébé doit gazouiller, respirer, sourire, avoir l’avenir devant lui. C’est une évidence. Comment peut-on composer avec la mort annoncée d’un être qui n’a pas encore ouvert les yeux ? Katia est la maman de Louise, Agathe, Gabriel son bébé plume et Capucine. Son fils Gabriel l’a tant émue qu’elle a souhaité retracer les moments de leur belle et douloureuse aventure humaine. Elle a créé un petit livre pour expliquer aux frères et soeurs l’histoire de celui qu’elle appelle son «bébé plume», Gabriel. Sans dramatiser, avec des dessins volontairement enfantins.

Ce petit livre est juste un moyen d’ouvrir la parole en famille, autour de tels drames, de permettre aux enfants de confirmer leurs émotions et de les aider à les exprimer sans crainte, ni honte, ni retenue.

Le livre est en vente sur le site internet de SPAMA au prix de 10 € :  http://spama.asso.fr

 

L’association SPAMA

Isabelle de Mézerac apprend à 3 mois de grossesse que son enfant ne vivrait pas plus de quelques heures après sa naissance. Plutôt que de recourir à une interruption médicale de grossesse, elle choisit de poursuivre sa grossesse et d’accompagner son fils Emmanuel qui vivra un peu plus d’une heure. Elle raconte son histoire dans un livre Un enfant pour l’éternité  (Editions du Rocher, 2004). Mesurant la «conspiration du silence» autour du deuil périnatal,  elle crée en 2006 l’association SPAMA (Soins Palliatifs et Accompagnement en Maternité), son site Internet avec un forum de parents pour les aider à sortir de cette douloureuse solitude ainsi qu’une ligne d’écoute et des rencontres de parents. L’association travaille aussi avec de nombreuses équipes de soignants, participe à des congrès, donne des formations et intervient dans des Journées professionnelles.

Page Facebook : Association SPAMA